Skip to main content

Les huiles CBD pour traiter les migraines

Une étude révèle que le CBD est un traitement efficace contre la migraine

Une majorité écrasante de personnes souffrant de migraines ont été soulagées par l’utilisation d’huile de CBD, selon les résultats d’une étude récente. Les données d’un sondage validé cliniquement ont montré que 86 % des personnes interrogées ont signalé une diminution de l’impact des maux de tête après avoir utilisé une formulation à base de cannabidiol (CBD) pendant une période d’essai de 30 jours.

L’enquête a été menée par des clients utilisant un produit à base d’huile de CBD conçu par une société américaine qui crée des suppléments spécifiquement destinés aux personnes souffrant de migraines. Connue sous le nom de test d’impact des maux de tête (Hit-6), cette enquête validée cliniquement mesure l’impact des maux de tête sur la vie quotidienne et la capacité à fonctionner du répondant.

Manque de données sur le CBD et la migraine

Bien que certaines recherches aient montré que les migraineux se disent davantage soulagés par le cannabis que par les médicaments sur ordonnance, des études cliniques portant spécifiquement sur l’effet que le CBD peut avoir sur la migraine doivent encore être menées. Cependant, une étude de 2018 a révélé que le CBD, un constituant non intoxicant du cannabis, possède plusieurs propriétés pharmacologiques, notamment celle d’agir comme un anti-inflammatoire, et des témoignages d’utilisation réussie de l’huile de CBD pour la migraine sont prometteurs.

Les participants ont répondu à l’enquête Hit-6 avant et après avoir utilisé l’huile de CBD. Pendant la période d’essai de 30 jours, les personnes interrogées ont connu en moyenne 3,8 jours de maux de tête de moins qu’avant l’utilisation de l’huile de CBD, soit une réduction de 23 %. Les migraineux chroniques, définis comme des personnes qui ont entre 15 et 29 jours de maux de tête sur une période de 30 jours, ont vu une réduction de 33 % de leurs jours de maux de tête.

Un milliard de personnes souffrent de migraine dans le monde

La migraine est l’une des maladies neurologiques les plus répandues au monde, selon les informations de la Migraine Research Foundation. Elle touche environ 39 millions de personnes aux États-Unis et près d’un milliard dans le monde. Les symptômes, souvent invalidants, peuvent inclure des maux de tête sévères, des vertiges, des nausées, des troubles de la vue et une forte sensibilité à la lumière ou au son. La migraine est généralement traitée par des médicaments puissants, mais avec des résultats variables.

“Depuis les années 90, je prends constamment de fortes doses de carbamazépine et de gabapentine. Les percées périodiques de douleur n’étaient contrôlées que par l’hydrocodone, qui me faisait toujours me sentir… mal à l’aise”, a écrit Glen, un participant à l’étude informelle d’Axon. “Quel changement l’huile de CBD a fait : plus de carbamazépine ni d’hydrocodone, et seulement la moitié de la gabapentine – et un bien meilleur contrôle de la douleur. Les percées de douleur se produisent toujours, mais une autre giclée de CBD, et la douleur disparaît en 15 minutes. Je n’ai aucun effet secondaire”.

Un autre participant à l’étude a déclaré que la formulation de CBD “a considérablement aidé à soulager mes migraines chroniques. Si je la prends dès le début, je peux compter sur elle pour me soulager assez rapidement.”

Sur les 105 personnes qui ont participé à l’essai, 15 ont déclaré qu’elles souffraient de maux de tête quotidiens au début de l’étude. À la fin de la période d’essai de 30 jours, ce nombre était tombé à 10, soit une réduction de 33 %.

Huile CBD et huile essentielle

Pour calmer les douleurs migraineuses, l’huile essentielle de menthe poivrée est l’une des plus recommandées, car elle agit de manière semblable au Paracétamol. D’autre part, le menthol est un puissant antalgique. C’est pourquoi il peut être intéressant de coupler les effets du CBD avec ceux de l’huile essentielle de menthe poivrée.

Chez Diwö, nous proposons une huile CBD à l’huile essentielle de Menthe poivrée bio qui aide notamment à réduire les migraines et les maux de tête.

Comment consommer notre huile CBD

Comment prendre l’huile CBD

Placez plusieurs gouttes de l’huile CBD Diwö sous votre langue et maintenez-les pendant 30 à 60 secondes avant d’avaler. Cette partie de la bouche est une zone riche en capillaires (les plus fins et plus petits vaisseaux sanguins qui existent dans notre corps) et le CBD atteindra donc plus rapidement votre système sanguin.
Si après avoir pris le produit, vous avez un arrière-goût persistant, vous pouvez boire un peu d’eau. Notez toutefois que cela pourrait diminuer un peu les effets du CBD puisque vous arrêterez l’assimilation restante via vos capillaires (même après avoir avalé l’huile CBD, il en reste dans votre bouche).

Chaque personne aura une quantité qui lui convient. Nous vous recommandons de commencer par une dose (soit un certain nombre de gouttes, voir ci-dessous) une fois par jour, et d’augmenter progressivement votre dosage pendant quelques semaines pour voir ce qui vous correspond, en veillant à toujours rester en dessous de 70 mg chaque jour.

Huile CBD Diwö 8%

Pour les huiles 8%, commencez par 4 gouttes une fois par jour. Si les effets sont trop forts et que vous pensez devoir réduire le dosage, réduisez le nombre de gouttes à 2 par jour. Si vous ne ressentez pas les effets escomptés après quelques jours, n’augmentez pas le nombre de gouttes : prenez 4 gouttes à un autre moment de la journée. Vous serez alors à deux prises par jour. Ne dépassez pas trois prises par jour afin de rester sous la barre des 70 mg journalier.

Quand prendre l’huile CBD Diwö menthe poivrée bio

Quand prendre l’huile CBD Diwö verveine bio

Quand prendre l’huile CBD Diwö gingembre bio

Huile CBD Diwö 12%

Pour les huiles 12%, commencez par 3 gouttes une fois par jour. Si vous pensez devoir réduire le dosage, réduisez le nombre de gouttes. Si vous ne ressentez pas les effets escomptés après quelques jours, n’augmentez pas le nombre de gouttes : prenez 3 gouttes à un autre moment de la journée. Vous serez alors à deux prises par jour. Ne dépassez pas trois prises par jour afin de rester sous la barre des 70 mg journalier.

Quand prendre l’huile CBD Diwö menthe poivrée bio

L’huile essentielle de menthe poivrée bio aide à réduire les nausées, les migraines et les maux de tête, améliore la concentration et la vigilance, et réduit les troubles digestifs. Nous vous recommandons de consommer l’huile CBD Diwö menthe poivrée bio le matin, après le brossage des dents (pour que vos capillaires continuent à assimiler ce qu’il reste d’huile CBD présent dans votre bouche).
Huile CBD Diwö menthe poivrée bio 8%
Huile CBD Diwö menthe poivrée bio 12%

Quand prendre l’huile CBD Diwö verveine bio

Apaisante et relaxante, l’huile essentielle de verveine bio aide à lutter contre les troubles du sommeil, l’anxiété et le stress. Nous vous recommandons de consommer l’huile CBD Diwö verveine bio le soir, juste avant d’aller vous coucher (une heure avant d’aller au lit, tout au plus) et ce, après le brossage des dents (pour que vos capillaires continuent à assimiler ce qu’il reste d’huile CBD présent dans votre bouche).
Huile CBD Diwö verveine bio 8%
Huile CBD Diwö verveine bio 12%

Quand prendre l’huile CBD Diwö gingembre bio

L’huile essentielle de gingembre bio stimule la digestion, réduit les douleurs musculaires et articulaires (anti-inflammatoire et antidouleur). Cette huile essentielle est aussi un tonique sexuelle et cérébrale. Souvent consommée dans le cadre d’une pratique sportive, nous vous recommandons de consommer l’huile CBD Diwö gingembre bio juste après l’entrainement. Certaines personnes ont testé le fait de prendre l’huile juste avant l’entrainement, afin d’être relaxé pendant la session.
Si vous prenez cette huile pour soulager des douleurs, nous vous conseillons de prendre l’huile CBD Diwö gingembre bio le soir, avant d’aller vous coucher, après le brossage des dents (pour que vos capillaires continuent à assimiler ce qu’il reste d’huile CBD présent dans votre bouche).
Huile CBD Diwö gingembre bio 8%
Huile CBD Diwö gingembre bio 12%

Lancement des préventes Diwö

Nous sommes fiers de vous annoncer notre lancement officiel avec nos premières huiles CBD aux huiles essentielles, disponibles en pré-commande sur Ulule.

Retrouvez nos produits sur le site Ulule

L’accomplissement personnel et le self-care se place petit à petit au cœur de nos conversations et de nos routines quotidiennes. Alors que la parole se libère progressivement sur divers maux qui peuvent entacher le quotidien de chacun : stress et anxiété, ou encore douleur et inflammation dues au télétravail, chez Diwö nous voulons apporter une réponse facile et prête à l’emploi face à tous ces petits tracas journaliers.

Pour notre lancement, nous proposons en pré-commande 3 huiles CBD à base d’huiles essentielles, à large spectre 8% et 12% au format 15 ml avec une teneur en THC inexistante, certifiées biologiques avec trois arômes différents.

Menthe poivrée

Aide à réduire les nausées, améliore la concentration et la vigilance, réduit les troubles digestifs.

Gingembre

Stimule la digestion, réduit les douleurs musculaires et articulaires (anti-inflammatoire et antidouleur), tonique sexuelle et cérébrale.

Verveine

Apaisante et relaxante, aide à lutter contre les troubles du sommeil, l’anxiété
et le stress.

Qu’est-ce que le CBD, et quels sont ses bienfaits ?

Le cannabidiol, plus connu sous le nom de CBD, est l’un des plus de 100 composés chimiques appelés cannabinoïdes que l’on trouve dans la plante de cannabis, Cannabis sativa.

Le tétrahydrocannabinol (THC) est le principal cannabinoïde psychoactif présent dans le cannabis, ce qui signifie qu’il provoque la sensation de “planer” souvent associée au cannabis. Toutefois, contrairement au THC, le CBD n’est pas psychoactif.

Cette qualité fait du CBD un produit intéressant pour celles et ceux qui cherchent à soulager des douleurs ou des symptômes, sans les effets psychotropes du cannabis ou d’autres effets secondaires liés à certains médicaments pharmaceutiques.

L’huile de CBD est fabriquée en extrayant le CBD de la plante de cannabis, puis en le diluant avec une huile de support comme l’huile de noix de coco ou l’huile de chanvre. Le CBD peut être trouvé dans des compléments alimentaires, des bains, des boissons ou encore des aliments.

Découvrons ensemble 10 avantages du CBD pour notre bien-être.

Diwö - 10 bénéfices du CBD

10 bénéfices du CBD

Le CBD peut améliorer l’état de la peau

Le CBD peut améliorer l'état de la peau
  • Régule la production de sébum. La surproduction de sébum est considérée comme un facteur contribuant à l’acné. Selon une étude de 2014, le CBD pourrait avoir un effet anti-inflammatoire sur les sébocytes, les cellules de la peau qui produisent le sébum.
  • Il aide à réduire l’inflammation. En tant qu’anti-inflammatoire, le CBD peut être en mesure d’aider à réduire le gonflement, la douleur et les rougeurs des éruptions existantes, ou l’irritation des affections cutanées comme l’eczéma et le psoriasis.
    Hydrate la peau sèche. Une recherche de 2009 suggère que le CBD peut être efficace pour les peaux sèches et déshydratées.

Le cannabidiol peut soulager les douleurs chroniques et les inflammations

Le CBD peut soulager les douleurs chroniques et les inflammations

Tout le monde possède un système de signalisation cellulaire connu sous le nom de système endocannabinoïde (SEC).

Certains chercheurs pensent que la CBD interagit avec un élément central du SEC, à savoir les récepteurs endocannabinoïdes présents dans votre cerveau et votre système immunitaire.

Les récepteurs sont de minuscules protéines attachées à vos cellules. Ils reçoivent des signaux, principalement chimiques, provenant de différents stimuli et aident vos cellules à y répondre.

Cette réponse crée des effets anti-inflammatoires et analgésiques qui contribuent à la gestion de la douleur. Cela signifie que l’huile de CBD et d’autres produits peuvent profiter aux personnes souffrant de douleurs chroniques, par exemple le mal de dos, ou bien les règles douloureuses.

Une revue de 2018 a évalué l’efficacité du CBD pour soulager la douleur chronique. L’examen a porté sur des études menées entre 1975 et mars 2018. Ces études ont examiné divers types de douleur, notamment :

  • la douleur cancéreuse
  • la douleur neuropathique
  • la fibromyalgie


Sur la base de ces études, les chercheurs ont conclu que le CBD était efficace dans la gestion globale de la douleur et ne provoquait pas d’effets secondaires négatifs.

Le cannabidiol peut réduire l’anxiété, le stress, et la dépression

Le CBD peut réduire l'anxiété et la dépression

La CBD pour l’anxiété généralisée
En 2011, un petit essai a testé le CBD sur des participants souffrant de trouble d’anxiété sociale généralisée (TAS) et sur des patients témoins en bonne santé soumis à un test de prise de parole en public simulé (SPST), qui est une méthode de test d’anxiété courante. Comparé à un placebo, le CBD a réduit de manière significative l’anxiété et le malaise chez les participants souffrant de TAS. En fait, leur niveau d’anxiété réduit était comparable à celui des participants du groupe témoin.

Huit ans plus tard, un test de 2019 a comparé l’efficacité de trois doses de CBD (150 milligrammes, 300 milligrammes et 600 milligrammes) et d’un placebo chez des hommes prenant un SPST. Par rapport à un placebo, 300 milligrammes de CBD ont réduit de manière significative l’anxiété des participants pendant le discours, mais pas les doses de 150 milligrammes et 600 milligrammes. Ces résultats soulignent comment le dosage peut être très variable et que plus de CBD n’est pas nécessairement plus efficace.

Parallèlement, une autre étude de 2019 a testé le CBD à des doses beaucoup plus faibles que la plupart des autres études cliniques – certains participants ont consommé 25 milligrammes par jour tandis que d’autres ont consommé 50 milligrammes ou 75 milligrammes par jour. Les chercheurs pensaient que des doses plus élevées pourraient être trop coûteuses pour que les participants puissent les maintenir dans leur vie normale et que des doses faibles s’avéreraient tout de même efficaces. En effet, l’anxiété a diminué dès le premier mois pour la plupart des participants et est restée faible. La qualité du sommeil s’est également améliorée, bien qu’elle ait fluctué davantage que l’anxiété. Seuls trois patients ont signalé des effets secondaires.

Le CBD contre l’anxiété et la dépression
En 2020, des chercheurs ont testé les effets de l’huile de CBD à différentes doses sur 397 patients souffrant de diverses affections. Les participants souffrant de douleurs non cancéreuses ou de symptômes liés à la santé mentale ont connu une amélioration significative de leur anxiété et de leur dépression, ainsi que de leur capacité à mener à bien leurs activités habituelles. L’utilisation d’huile de CBD a suggéré un soulagement significatif de la douleur dans ces groupes également.

Le CBD pour le traitement du SSPT et de la phobie
Une petite étude menée en 2019 auprès de 11 patients a révélé que, lorsqu’il était consommé par voie orale et administré parallèlement à des soins psychiatriques de routine, le CBD diminuait la gravité des symptômes du syndrome de stress post-traumatique (SSPT) des patients.

D’autres études suggèrent que le CBD peut réduire les symptômes du TSPT lorsqu’il est consommé avec du THC. Lorsqu’ils sont pris ensemble, les deux composés créent ce que l’on appelle “l’effet entourage”, où le THC renforce les effets du CBD tandis que le CBD tempère les effets du THC, ce qui donne lieu à une expérience plus complète.

Certaines études suggèrent également que le CBD peut renforcer les effets de la thérapie d’exposition – qui aide les patients à dissocier certains signaux de la réaction de peur – et de la thérapie cognitivo-comportementale.

Le CBD peut aider à combattre les dépendances

Le CBD peut aider à combattre les dépendances

Récemment, le CBD a fait l’objet d’une grande attention en raison de son potentiel pour traiter l’abus de drogues et d’alcool. La littérature se concentre sur le potentiel pharmacothérapeutique du CBD en termes de sa pertinence dans la prévention de la rechute dans la consommation de drogues. On pense que le CBD est efficace pour cibler les états à risque de rechute en réduisant l’anxiété et le stress liés aux indices de la drogue et en agissant comme un antidépresseur. De plus, le CBD a un impact sur les circuits cérébraux responsables de l’envie et de la recherche de drogues déclenchées par le contexte et le stress liés à la drogue.

Compte tenu des effets neuropharmacologiques et comportementaux du CBD et de son impact sur le neurocircuit contrôlant la dépendance, les implications du CBD pour le développement de nouveaux traitements de la dépendance aux drogues ont suscité l’intérêt de la communauté des chercheurs qui étudient les solutions thérapeutiques pour la dépendance aux drogues et la rechute.

Le CBD peut équilibrer le système endocannabinoïde

Le CBD peut équilibrer le système endocannabinoïde

De quoi est fait le système endocannabinoïde ?
Considérez que les récepteurs endocannabinoïdes sont des serrures et que les cannabinoïdes (comme le CBD et le THC) sont des clés. Seules certaines clés s’adaptent à certaines serrures. Les plus grands récepteurs endocannabinoïdes sont connus sous le nom de CB1 et CB2, et ils affectent des parties totalement différentes du corps. Le CB1 se trouve dans le système nerveux central, tandis que le CB2 se trouve dans le système immunitaire. Bien qu’ils fassent tous deux partie du système endocannabinoïde, ces récepteurs répondent à des signaux différents et s’expriment de manière totalement différente.

Les CB1 se trouvent sur les cellules nerveuses du cerveau et de la moelle épinière. Cependant, on peut également les trouver en plus petites quantités sur la rate, les globules blancs, les glandes endocrines et dans les voies reproductives et digestives. Les patients souffrant de douleurs, de nausées et de dépression répondent mieux aux médicaments qui agissent sur ces récepteurs, notamment ceux qui contiennent un certain niveau de THC.


Le CB2 se trouve sur les globules blancs, les amygdales, la rate et les cellules immunitaires. Les personnes atteintes de la maladie de Crohn ou du syndrome du côlon irritable sont davantage soulagées par les médicaments qui stimulent les récepteurs CB2, et dans certains cas, les patients sont en rémission complète.


Malheureusement, chaque personne est différente. Cela signifie que chaque personne possède un nombre différent de récepteurs dans son corps, et que certains peuvent être surexprimés ou sous-exprimés. Ces mêmes récepteurs peuvent également répondre à une variété de cannabinoïdes. Cela complique le développement de produits pharmaceutiques de qualité thérapeutique pour les chercheurs, car chacun réagira différemment aux médicaments.

Comment le CBD fonctionne dans le corps humain
Le cannabidiol (CBD) est un cannabinoïde psychoactif non intoxicant qui agit comme un médicament pléiotrope en ce sens qu’il produit de nombreux effets par le biais de multiples voies moléculaires. La pléiotropie fait référence à l’expression de plusieurs traits par un seul gène.

Le CBD n’interagit pas directement avec nos deux récepteurs cannabinoïdes, CB1 et CB2, avec lesquels de nombreux cannabinoïdes, comme le THC ou le CBG, interagissent. Au lieu de cela, le CBD interagit avec nos endocannabinoïdes, Endo signifiant endogène ou interne et ces récepteurs sont considérés comme des “cannabinoïdes endogènes” car les cannabinoïdes interagissent avec eux.

Le CBD peut augmenter la capacité de concentration

Le CBD peut augmenter la capacité de concentration

Le CBD interagit avec les hormones du “bien-être” telles que la sérotonine et la dopamine. Chaque fois que vous ressentez un stress considérable, votre corps commence à produire du cortisol. Des niveaux élevés de cortisol peuvent compromettre votre capacité à vous concentrer et vous rendre incapable de maintenir votre clarté mentale. Le CBD peut aider à gérer ce problème en interagissant avec l’excrétion de l’excès de cortisol. En conséquence, le cerveau peut libérer davantage de dopamine et de sérotonine. Ces neurotransmetteurs affectent la mémoire, la concentration, l’énergie et la motivation.

Le CBD peut améliorer la qualité du sommeil

Le CBD peut améliorer la qualité du sommeil

Pour savoir si la CBD peut améliorer le sommeil, nous devons d’abord comprendre les causes d’un mauvais sommeil.

De nombreux facteurs peuvent être à l’origine d’un mauvais sommeil. Selon la clinique Mayo, l’insomnie peut être causée par :

  • des troubles mentaux, comme l’anxiété, le syndrome de stress post-traumatique (SSPT) et la dépression
  • des médicaments, qui peuvent perturber votre cycle veille-sommeil
  • des conditions physiques, comme la douleur chronique et le syndrome des jambes sans repos
  • la caféine, surtout lorsqu’elle est consommée tard dans la journée
  • des facteurs environnementaux, comme des bruits forts ou un lit inconfortable.

Si votre insomnie est causée par des facteurs externes ou des conditions connexes, le CBD peut vous aider en traitant les causes de l’insomnie.

Le cannabidiol peut diminuer les symptômes de nausée

Le CBD peut diminuer les symptômes de nausée

Tout le monde possède un système endocannabinoïde – une série de récepteurs cannabinoïdes (CB1 et CB2, qui comprennent les récepteurs de la sérotonine) et de composés de type hormonal qui contrôlent l’équilibre dans tout le corps humain en envoyant des signaux par l’intermédiaire du système nerveux central, ce qui aide l’organisme à faire face à des situations telles que la douleur chronique ou les nausées sévères.

L’une des principales responsabilités du système endocannabinoïde est de réguler une région spécifique du bulbe rachidien. La fonction principale de cette région est de contrôler les réflexes qui déclenchent les nausées et les vomissements.

L’inhibition de certaines parties du système endocannabinoïde par des médicaments prescrits sur ordonnance peut en fait nous faire ressentir les effets de la nausée. Le stimuler, en revanche, peut supprimer les nausées et les sentiments qui y sont associés. L’huile de CBD est connue pour fonctionner en stimulant le système endocannabinoïde, ce qui signifie qu’elle peut jouer un rôle dans le soulagement des symptômes de la nausée.

Certaines études suggèrent que l’utilisation d’huile de CBD pour les nausées peut augmenter la production d’anandamide. Il s’agit de l’un des nombreux cannabinoïdes différents qui aident à soulager la sensation de nausée et à réduire l’envie de vomir en agissant comme un effet antiémétique (une substance qui supprime la nausée).

Même si l’anandamide possède d’excellentes propriétés antiémétiques, elle a tendance à se dégrader rapidement en présence de l’enzyme Hydrolase d’amide d’acide gras. Le CBD est bénéfique, car il aide à bloquer cette enzyme, permettant à l’anandamide d’être plus facilement disponible pour le corps humain.

Le cannabidiol peut favoriser la digestion

Le CBD peut favoriser la digestion

L’une des raisons pour lesquelles une bonne santé intestinale est si intrinsèque à la santé globale et à la prévention des maladies chroniques est sa relation avec l’inflammation systémique. Un microbiome déséquilibré, associé à une paroi cellulaire défectueuse, signifie que des particules alimentaires et des toxines peuvent pénétrer dans notre circulation sanguine. Cela alerte notre système immunitaire (70 à 80 % de notre système immunitaire est logé dans l’intestin) et déclenche une réponse inflammatoire. Cela peut provoquer des problèmes de peau, notamment de l’acné, de l’eczéma et de la rosacée, des déséquilibres hormonaux, un dysfonctionnement de la thyroïde, des douleurs articulaires, un brouillard cérébral, une baisse d’énergie et un manque de libido.

Il a été démontré que le CBD modulait l’inflammation aiguë et systémique. Il y parvient en empêchant la production de cytokines et d’interleukines (les protéines qui signalent à notre système immunitaire de déclencher une réponse inflammatoire), ce qui se traduit par des avantages thérapeutiques pour les personnes souffrant de colite, de gaz, de ballonnements et de lésions de la paroi intestinale.

Le CBD est également excellent pour la santé digestive car ses effets bénéfiques sur la réduction du cortisol aident à prévenir les fuites intestinales ou la perméabilité intestinale. Le cortisol est une hormone catabolique. Il détruit les tissus de l’organisme et a un effet extrêmement destructeur sur la muqueuse du tube digestif, épaisse d’une cellule. La gestion des niveaux de cortisol est l’un des aspects les plus importants du bon fonctionnement du système digestif.

Le CBD peut aider à la récupération musculaire et articulaire

Le CBD peut aider à la récupération musculaire et articulaire

De nombreux facteurs peuvent contribuer aux douleurs musculaires post-entraînement. Vous avez peut-être utilisé plus de poids qu’auparavant, augmenté le volume de l’entraînement ou effectué des exercices de musculation plus intenses. Tous ces facteurs peuvent infliger des dommages microscopiques à vos muscles, vous laissant endolori.

Il existe des moyens de contrôler et de limiter cette douleur musculaire à retardement (DOMS) avant et après l’entraînement, en effectuant un échauffement plus complet ou en faisant du cardio à faible intensité.

La recherche sur le CBD et le DOMS est limitée pour le moment, mais au moins une étude a montré des résultats prometteurs. Une étude publiée dans l’International Journal of Physical Education, Sports and Health a révélé que les athlètes entraînés qui prenaient du CBD après l’entraînement récupéraient plus rapidement et signalaient également une diminution significative des douleurs musculaires 24, 48, 72 et 96 heures après l’entraînement. La conclusion des chercheurs est que “le CBD semble avoir une influence significative sur les douleurs musculaires associées à l’EIMD [dommages musculaires induits par l’exercice] lorsqu’il est consommé immédiatement après un exercice intense”.

L’huile CBD

L’huile de CBD est le produit du moment. Il y a quelques années, presque personne ne connaissait ce produit. Aujourd’hui, elle fait l’objet d’une énorme demande. Des millions de personnes prennent de l’huile de CBD comme complément alimentaire. Mais qu’est-ce que c’est exactement ? D’où vient-elle ? Comment est-elle fabriquée ? Et que devez-vous savoir avant de l’acheter ?

D’où provient l’huile de CBD ?

Le cannabidiol (CBD) est l’un des plus de 100 composés “cannabinoïdes” uniques que l’on trouve dans la résine huileuse de la plante de cannabis. La résine collante et gluante est concentrée sur les grappes denses de fleurs de cannabis, communément appelées “bourgeons”, qui sont recouvertes de minuscules “trichomes” en forme de champignons. C’est là que la magie opère.

Les trichomes sont des structures glandulaires spécialisées qui contiennent un trésor de composés huileux et médicinaux, dont le CBD, le tétrahydrocannabinol (THC) et divers terpènes aromatiques. Pourquoi le cannabis crée-t-il ces composés huileux ? Que fait la résine pour la plante ?

Les trichomes huileux protègent la plante de la chaleur et des rayons ultraviolets. L’huile possède également des propriétés antifongiques, antibactériennes et insecticides qui dissuadent les prédateurs. Le caractère collant de la résine constitue une autre couche défensive en piégeant les insectes.

Il se trouve que la même résine huileuse qui protège la santé de la plante comprend des composants bénéfiques pour la santé humaine. Le CBD, un composé non intoxicant, s’est révélé prometteur dans le traitement et la gestion des symptômes d’un large éventail de maladies. Idem pour le THC, le cousin enivrant du CBD.

Trichomes résineux

L’huile de CBD est extraite des trichomes résineux des plantes de cannabis. Il existe de nombreuses “souches” ou variétés de cannabis différentes. La quantité de CBD présente dans les trichomes dépend de la variété particulière de cannabis ou de chanvre. Le chanvre industriel à faible teneur en résine, qui est légalement défini comme du cannabis contenant moins de 0,3 % de THC en poids sec, a moins de trichomes – et donc moins d’huile – que les variétés de cannabis à haute teneur en résine.

Mais de nos jours, la plupart des variétés de cannabis à haute teneur en résine sont dominées par le THC et contiennent peu de CBD. Il est donc essentiel de choisir le chimovar de cannabis riche en CBD approprié, une variété de cannabis définie par ses constituants chimiques, pour extraire l’huile de CBD.

Les trichomes sont des structures fragiles qui se détachent facilement de la fleur de cannabis. Il suffit d’une manipulation brutale pour que les trichomes se détachent. Pour fabriquer du haschisch ou du “kif” (poudre de haschisch), il faut enlever manuellement les trichomes résineux en agitant la fleur. Parfois, une chaleur ou une pression est appliquée pour faire fondre partiellement les trichomes ensemble, transformant la résine en une plaque congelée, appelée colophane, qui peut être fumée ou ingérée.

Outre les trichomes résineux concentrés sur les fleurs et, dans une moindre mesure, sur les feuilles de la plante de cannabis, il existe de minuscules trichomes sessiles, qui parsèment la tige, mais ils ne contiennent pratiquement pas d’huile ou de CBD. (En forme de petites virgules inversées, des poils non glandulaires sans huile couvrent également la surface de la plante). Le CBD est également absent des racines ou des graines de cannabis et de chanvre. Les entreprises qui prétendent obtenir du CBD à partir de la tige ou des graines de chanvre font de fausses déclarations.

Comment fabrique-t-on l’huile de CBD ?

Pour fabriquer de l’huile de CBD, il faut commencer par une matière végétale riche en CBD. Il existe plusieurs façons d’extraire l’huile de CBD du cannabis. Chaque méthode a ses avantages et ses inconvénients. Certaines sont plus sûres et plus efficaces que d’autres.

Après l’extraction de la plante et l’élimination du solvant, l’huile de CBD peut être raffinée et formulée en une variété de produits consommables – comestibles, teintures, capsules de gel, cartouches d’huile à vaper, produits topiques, boissons, etc.

Le but d’une extraction est de rendre le CBD et d’autres composants bénéfiques de la plante (comme les terpènes) disponibles sous une forme hautement concentrée. Les cannabinoïdes étant huileux par nature, la séparation du CBD du matériel végétal produira une huile épaisse et puissante. La texture et la pureté de l’huile dépendent largement de la méthode utilisée pour l’extraire.

Le CBD et les autres cannabinoïdes végétaux sont classés chimiquement comme des composés “terpénophénoliques”. Pour les non-scientifiques parmi nous, cela signifie que le CBD est soluble dans l’huile et l’alcool. Ainsi, le processus d’extraction de l’huile de CBD du cannabis implique souvent l’utilisation d’un solvant capable de dissoudre une huile ou un composé à base d’alcool. Les solvants couramment utilisés pour extraire le CBD du cannabis comprennent le CO₂ supercritique, l’éthanol, les hydrocarbures (comme le butane) et l’huile d’olive.

Extraction CO₂ de l’huile de CBD

L’extraction au CO₂ est la méthode commerciale la plus répandue – ainsi que l’une des plus sûres – pour séparer le CBD et les autres cannabinoïdes de la biomasse du cannabis. À température ambiante, le dioxyde de carbone est un gaz. Mais sous une pression élevée et une température fluctuante, le CO₂ se liquéfie tout en conservant la dynamique fluide d’un gaz. Dans cet état “supercritique”, le CO₂ agit comme un solvant, qui élimine les principes actifs de la matière végétale.

Cette méthode est très efficace car chaque composé ne peut être extrait par le CO₂ que dans des conditions spécifiques. De légers changements de température ou de pression dans un état supercritique permettent d’affiner l’extraction du CBD et d’autres composants végétaux souhaitables.

Lorsque la pression baisse, une substance brute, cireuse et riche en CBD, de couleur dorée, se sépare du gaz et se dépose dans un récipient de collecte. Ensuite, l’huile dorée subit un processus appelé “winterisation”, qui purifie et raffine l’extrait pour en augmenter la qualité et la valeur. Les cires végétales, qu’il n’est pas approprié d’inclure dans certains types de produits, sont filtrées, ce qui permet d’obtenir une huile sûre, propre, riche en CBD et exempte de chlorophylle.

L’extraction au CO₂ supercritique nécessite un équipement coûteux et une courbe d’apprentissage opérationnelle abrupte. Mais contrairement aux solvants combustibles, comme l’éthanol ou le butane, le CO₂ ne présente aucun risque d’incendie ou d’explosion.

9 conseils pour acheter du CBD

Choisissez des produits dont les ingrédients sont de qualité et testés en laboratoire. Recherchez des produits avec des étiquettes claires indiquant la quantité et le ratio de CBD et de THC par dose, une date de durabilité minimale et un numéro de lot.

Choisissez des extraits d’huile riches en CBD à “spectre large” ou “spectre complet”, et non des isolats, des distillats ou des produits étiquetés “CBD pur” ou “sans THC”. Un spectre complet signifie qu’il comprend de nombreux composés du cannabis, y compris une petite quantité de THC. Si vous ne souhaitez pas du tout de THC dans votre huile CBD, optez pour des produits d’huile de CBD dits “spectre large” qui comprennent d’autres composants du cannabis mais pas de THC.

Recherchez les étiquettes de produits qui indiquent la quantité de CBD et de THC par portion – et non pas seulement la teneur totale en cannabinoïdes de la bouteille entière.

Méfiez-vous des entreprises qui font des allégations de santé explicites sur les produits à base de CBD (ceci n’est pas autorisé par la loi).

Vérifiez le certificat d’analyse pour vous assurer qu’un produit a été soumis à des tests de laboratoire indépendants pour en garantir la qualité. Un fabricant de produits à base de CBD doit être en mesure de produire un certificat d’analyse d’une tierce partie qui montre comment ses produits se sont comportés lors des tests de dépistage du CBD, du THC et de tout contaminant.

Évitez les cartouches de vaporisation d’huile de chanvre CBD contenant des agents diluants toxiques (comme le propylène glycol et le polyéthylène glycol), des additifs d’arôme et d’autres ingrédients nocifs.

Évitez les gommes infusées au CBD de mauvaise qualité fabriquées avec du sirop de maïs et des colorants artificiels.

Réfléchissez à deux fois avant d’acheter des marques qui prétendent que leur CBD est dérivé de la graine et de la tige de la plante de chanvre. Le CBD n’est pas présent dans la graine de chanvre et il n’y a pratiquement pas de CBD dans la tige de la plante de chanvre.

N’ayez pas peur de contacter directement les entreprises de CBD et de poser des questions. Et si vous ne pouvez pas les joindre directement, essayez une autre marque.

Dosage du CBD : Quelle quantité devez-vous prendre ?

Le cannabidiol (CBD) est de plus en plus populaire, grâce à ses nombreux bienfaits supposés pour la santé et à ses propriétés non toxiques (la plupart des produits CBD contiennent moins de 0,3 % de tétrahydrocannabinol, ou THC).
Les consommateurs peuvent choisir parmi une grande variété de produits à base de CBD, des huiles aux gommes en passant par les capsules et les vapes. Mais déterminer la dose de CBD sûre et efficace pour un individu est une décision complexe.
Voici comment trouver le bon dosage de CBD pour vous et comment le consommer en toute sécurité.

Déterminer le meilleur dosage de CBD pour vous

Exprimé en milligrammes (mg), le dosage du CBD dépend largement des conditions et des symptômes que vous essayez de traiter et de votre système endocannabinoïde unique, qui est associé au contrôle moteur, au comportement, aux émotions, au système nerveux et à l’homéostasie. Le dosage du CBD reste un domaine de recherche actif – d’autres études de grande envergure et de haute qualité sont nécessaires dans différentes populations pour déterminer le dosage approprié, l’efficacité et les directives de sécurité.

“Il est préférable de commencer petit et d’augmenter progressivement votre dose jusqu’à un niveau qui vous donne l’effet désiré”, explique Cheryl Bugailiskis, M.D., spécialiste du cannabis chez Heally, une plateforme de télésanté pour la médecine alternative. Votre point de départ peut être la moitié d’un bonbon au CBD ou une goutte d’huile.

Comment prendre de l’huile CBD

Placez une ou plusieurs gouttes sous votre langue et maintenez-les pendant 30 à 60 secondes avant d’avaler. Cette partie de la bouche est une zone riche en capillaires et le CBD atteindra donc plus rapidement votre système sanguin.

Vous pouvez toutefois adopter un style plus libre et mettre vos gouttes dans un smoothie, ou un jus de fruits.

Il n’y a pas de dose “correcte” d’huile de CBD. La quantité que vous prenez et la forme que vous choisissez dépendront de vos besoins et de ce que vous espérez obtenir comme effets. La dose moyenne se situe entre 5 et 25 mg.

Nous suggérons toujours de commencer la journée avec quelques gouttes, selon les effets que vous recherchez. Vous pouvez compléter la dose tout au long de la journée. Chaque personne aura une quantité qui lui convient. Nous vous recommandons de commencer par des doses de 5 mg, 3 fois par jour, et d’augmenter progressivement votre dosage pendant quelques semaines pour voir ce qui vous correspond, en veillant à toujours rester en dessous de 70 mg chaque jour.

Comment calculer le dosage de CBD

Lorsque vous consommez des gommes, des capsules ou des gélules de CBD, le dosage est généralement exprimé par unité. Par exemple, il peut y avoir 50 milligrammes de CBD dans chaque gomme individuelle. Ces produits n’offrent pas une grande flexibilité de dosage car vous ne pouvez pas diviser les capsules facilement. Par exemple, si une gélule ne vous donne pas le résultat escompté, vous devez prendre une autre gélule complète, ce qui double la dose totale.

L’huile de CBD, en revanche, facilite les choses, en commençant par une petite dose. Mais le calcul du dosage de l’huile de CBD peut être moins simple. Les huiles et les teintures sont généralement présentées dans un flacon compte-gouttes et, en général, seul le volume total du liquide et le contenu en CBD sont indiqués sur l’étiquette. Par exemple, l’étiquette peut simplement indiquer que le flacon de 30 millilitres contient 1 500 milligrammes de CBD.

Mais à quoi ressemble un millilitre ?

En raison de l’absence actuelle de réglementation du CBD, ce calcul peut être délicat. Commencez par calculer le volume d’une seule goutte dans votre compte-gouttes, qui est généralement de 0,05 millilitre, selon le Dr Bugailiskis.

C’est ici que les mathématiques entrent en jeu. Continuons avec la bouteille de 30 millilitres contenant 1 500 milligrammes de CBD et 0,05 millilitre dans une seule goutte comme exemple.

1500mg÷30mL = 50 mg/mL

Cette bouteille contient 50 milligrammes de CBD par millilitre. Voyons combien de milligrammes il y a dans une goutte :

50mg/mL ×0,05mL/goutte = 2,5mg/goutte

Chaque goutte contient 2,5 milligrammes de CBD.

Ensuite, vous pouvez calculer le nombre de gouttes dont vous avez besoin pour atteindre votre dose cible. Disons que vous souhaitez consommer 25 milligrammes par jour.

25 mg÷2,5 mg/goutte = 10 gouttes
10 gouttes ×2,5mg = 0,5mL

Avec ce calculateur de dosage d’huile de CBD comme guide, vous constaterez que vous devez consommer 10 gouttes, ou 0,5 millilitre, pour atteindre 25 milligrammes. Et si vous avez l’intention de consommer 25 milligrammes par jour, vous pouvez vous attendre à ce que cette bouteille particulière serve de réserve pour 60 jours.

Le dosage des huiles CBD Diwö

Pour une huile CBD Diwö 8% contenant 1120mg de CBD dans un flacon de 15ml, nous obtenons 74 miligrammes de CBD par mililitre. Chaque goutte contient donc 3,7 miligrammes de CBD.

Pour une huile CBD Diwö 12% contenant 1680mg de CBD dans un flacon de 15ml, nous obtenons 112 miligrammes de CBD par mililitre. Chaque goutte contient donc 5,6 miligrammes de CBD.

CBD : mythes et idées fausses

Voici les cinq principaux mythes sur l’huile de CBD.

Mythe 1 : le CBD a un effet psychoactif

Le premier mythe à dissiper est que le CBD a le même effet psychotrope que sa proche parente, la marijuana. Le chanvre et la marijuana appartiennent tous deux à la même famille. Mais leur plante mère, le cannabis sativa, contient plus de 80 composés biologiquement actifs, et les deux plantes ont des ingrédients différents.

L’ingrédient principal de la marijuana, le delta-9-tétrahydrocannabinol (THC), est psychoactif. En revanche, le principal composant du CBD, le cannabidiol, ne vous fait pas planer. Au contraire, il agit sur d’autres systèmes de votre organisme, ce qui entraîne des bienfaits pour la santé.

Mythe n° 2 : le CBD est une escroquerie

Il ne fait aucun doute que le CBD contient des ingrédients actifs capables d’agir sur votre organisme. Pour preuve, la FDA américaine (l’organisme responsable de la protection de la santé publique aux Etats-Unis) a approuvé un médicament appelé EPIDIOLEX, composé de CBD et prescrit pour traiter les crises d’épilepsie.

Votre corps produit ses propres cannabinoïdes qui ont un impact sur votre santé émotionnelle et physique. Par exemple, vos cannabinoïdes naturels soulagent la douleur, combattent l’inflammation, réduisent l’anxiété, stimulent votre humeur et améliorent votre sommeil.

Lorsque vous consommez du CBD, il interagit avec votre système endocannabinoïde. Par conséquent, le CBD peut être particulièrement bénéfique pour réduire l’inflammation et soulager des conditions telles que la douleur chronique, la douleur neuropathique, les maux de tête, l’anxiété et l’insomnie.

Cependant, il est important de se rappeler que la recherche sur le CBD n’en est qu’à ses débuts. Au fur et à mesure que d’autres études seront publiées, nous en apprendrons davantage sur les bienfaits spécifiques du CBD pour la santé.

Mythe 3 : L’huile de CBD ne provoque pas d’effets secondaires

Pratiquement tous les produits que vous consommez, même certaines vitamines, peuvent provoquer des effets secondaires ou devenir toxiques à fortes doses. Il en va de même pour l’huile CBD. Elle est généralement considérée comme sûre, mais elle peut provoquer des effets secondaires tels que la diarrhée, la somnolence et l’irritabilité.

L’effet secondaire le plus inquiétant du CBD est sa capacité à interagir avec les médicaments. Le CBD peut ralentir le métabolisme de certains médicaments par le foie, ce qui entraîne des taux sanguins élevés et des effets secondaires dangereux.

Mythe n°4 : les produits à base de CBD sont tous identiques

Rien ne pourrait être plus éloigné de la vérité. La qualité du CBD varie considérablement d’un produit à l’autre. La puissance et la quantité de CBD contenue dans un produit dépendent de sa source.

De plus, les produits à base de CBD contiennent souvent plus que de l’huile de CBD pure. Lorsque le CBD est extrait du chanvre, il est accompagné de nombreux ingrédients d’origine végétale. L’ensemble de ces ingrédients agissent ensemble sur votre santé.

En résumé, vous devez connaître la source de votre CBD et vous assurer qu’elle révèle tous les ingrédients actifs de ses produits à base de CBD.

Mythe 5 : Le CBD produit des résultats rapides

Bien que la marijuana produise une réponse psychoactive rapide, vous n’obtiendrez pas les mêmes résultats avec le CBD. La plupart des gens constatent que leurs résultats apparaissent progressivement au fil des jours ou des semaines d’utilisation régulière de la quantité recommandée de leur produit CBD.